Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rien n'est plus beau qu'une femme

Photographe amateur sur Orleans, Auxerre ou Montauban, la beaute feminine en noir et blanc est mon inspiration photographique principale. Mon approche est esthétique avec des mises en ambiance qui ajoutent une touche créative. Et si nous construisions un projet ensemble ?

Portrait d'Aurore en contre-plongée

Publié le 14 Décembre 2013 par ERos in Pédagogie

Portrait d'Aurore en contre-plongée

Un portrait de jeune femme en cadrage serré et photographiée en contre-plongée.

Ce portrait d'Aurore se classe plutôt parmi les fantaisies photographiques. Cette photo illustre malgré tout une règle très importante en photographie : changer de point de vue. Quel que soit le à photographier, il faut toujours tourner autour, varier les focales de prise de vue et casser les règles. C'est à dire faire tomber les barrières qui sont dans notre esprit. Celles qui limitent notre créativité et nous empêchent de tester tout ce qui nous vient en tête. C'est d'autant plus vrai en numérique que l'on voit tout de suite le résultat et que l'on peut corriger immédiatement si besoin.

Le portrait en contre-plongée

Pour faire ce portrait en contre-plongée, j'étais allongé sur le sol et je photographiais le chat de ma modèle qui posait. Ma modèle était debout à côté de moi. Quand j'ai fini ma série sur le chat, je me suis tourné vers Aurore. En la voyant ainsi, sous un angle différent, le visage penché vers moi pendant que je lui parlais, j'ai eu l'idée soudaine de la photographier dans cette position et sous cet angle.

Un portrait en contre-plongée n'est pas toujours réussi. Il faut faire attention à l'esthétique. C'est d'autant plus vrai pour un portrait féminin où culturellement on attend autre chose que pour un portrait masculin.Tout le monde n'est pas photographiable sous tous les angles. Il faut donc bien faire attention à ce que le test soit concluant si on ne veut pas être "fâché avec sa modèle". Une expression chère à un proche ami photographe, Patrick Oury.

Pour la finition, je me suis amusé avec des textures et des bordures pour donner une touche rétro. Un genre qui me plait plutôt beaucoup depuis quelques temps...

Commenter cet article