Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rien n'est plus beau qu'une femme

Photographe amateur sur Orleans, Auxerre ou Montauban, la beaute feminine en noir et blanc est mon inspiration photographique principale. Mon approche est esthétique avec des mises en ambiance qui ajoutent une touche créative. Et si nous construisions un projet ensemble ?

Les jeunes mariés : approche encore un peu...

Publié le 18 Mars 2013 par ERos in Mariage

eric-rosier-mariage-jeunes-mal-maries-meurtre-crime-couteau

Une photographie de mariage un peu décalée avec Elise, une de mes fidèles complices de mes séances photo.

Tout naturellement, quand une modèle se marie, elle sollicite son photographe préféré (j'aime assez m'imaginer l'être :) ). Rendez-vous a donc été pris pour un certain 16 juin 2012... sous des trombes d'eau.

Mais... Pluie = pas de lumière = pas de photo.

L'équation a donc été rapidement résolue. Qu'à cela ne tienne, nous ne nous sommes pas pris la tête. Un nouveau rendez-vous a donc été fixé en septembre. Cela a l'avantage d'éliminer tout stress, à la fois pour les mariés et pour le photographe. Notre séance photo s'est donc déroulée dans une franche bonne humeur. La mariée était assistée de son amie d'enfance, témoin de son mariage, modèle bien connue ici et... future mariée (hé-hé !) : Alexandra.

Jour de chance, le jour de la séance nous a offert une météo idéale. Cela a été amplifié par un coucher de soleil mémorable. Comme nous étions dans le Campo Santo, à deux pas de la cathédrale d'Orléans, tout était réuni pour une séance photo fabuleuse.

Des photos de mariés décalées

Certes, les mariés étaient particulièrement détendus et donc passablement dissipés. Malgré tout, ils ont réussi à garder leur sérieux sur la majorité des photos. Cela a été plus dur en dernière partie de séance. Nous avions prévu quelques mises en scène différentes des séances de photo de mariage habituelles. Comme ma complice et moi aimons le décalé, forcément nous avions prévu quelques idées un peu particulières à mettre en oeuvre. En voici un premier aperçu. D'autres photographies sont à venir. Cela a même suscité une nouvelle séance... encore plus surprenante.

Vivement le mois de juin 2013 !

Commenter cet article

steph 18/03/2013 20:59


j'aime assez cette idée qui fait travailler notre imagination

ERos 18/03/2013 21:18






Yes !