Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rien n'est plus beau qu'une femme

Photographe amateur sur Orleans, Auxerre ou Montauban, la beaute feminine en noir et blanc est mon inspiration photographique principale. Mon approche est esthétique avec des mises en ambiance qui ajoutent une touche créative. Et si nous construisions un projet ensemble ?

Le garage abandonné : nu pudique

Publié le 3 Juillet 2010 par ERos in Nu

portrait-femme-nu-vieux-garage-4693.jpg

Une photographie de nu prise dans un vieux garage abandonné au milieu des années 80.

Le bâtiment en piteux état laisse passer la lumière. Les tôles translucides jaunes sont percées par endroit laissant passer des traits de lumière. C'est une de ces trouées que j'ai cherché à exploiter pour réaliser cette photographie de nu.

 

Une séance de nu photographique

 

Nous étions en fin de séance et, après les portraits, le charme (nu suggéré ou semi-nu), nous arrivions à l'étape finale du nu intégral. Un genre photographique difficile à réaliser quand on recherche une approche esthétique. La crudité du nu et le lieu de la séance pouvaient rapidement me faire déraper et toucher le graveleux. Pas vraiment mon style préféré en nu... J'ai choisi de réaliser essentiellement des photographies pudiques dans lesquelles la zone la plus intime de la modèle n'apparait pas. Le temps de pose de la modèle était partagé entre trois photographes. J'ai donc dû faire des efforts de recherche et concevoir mes séries de poses en quelques minutes. Pendant ce temps, un autre photographe réalisait une séquence avec notre modèle.

 

La photographie décryptée

 

Cette porte m'a inspirée et j'ai voulu exploiter ses grands panneaux de bois aggloméré déformés par l'humidité. La position de ma modèle debout est venue apporter une touche d'humanité dans cette ambiance délabrée. Elle vient en contraste des matières froides comme peuvent l'être le métal et le béton. Les courbes du corps tranchent également avec les formes géométriques rectilignes des matériaux présents. Quelques ronces et de nombreuses feuilles mortes apportent une petite touche végétale discrète au sol. Une carcasse de Renault Super 5 apparait en arrière-plan.

La pudeur a été obtenue en cachant la moitié du corps derrière la porte. Seul un sein est visible. Le visage de la modèle est visible mais son regard est dirigé vers le sol pour évoquer un sentiment de tristesse propice au lieu. Un regard dirigé est la plupart du temps à bannir en photographie de nu artistique. Il apporterait une touche de complicité qui ne convient pas, la plupart du temps, avec ce genre de photo.

J'ai choisi un post-traitement contrasté de mon fichier raw. Des noirs bien denses conviennent parfaitement à cette ambiance. Le résultat donne une photographie décalée entre un nu et un lieu abandonné à priori peu propice à la photographie de nu. Tout est maintenant une question d'appréciation personnelle, d'autant plus quand il s'agit d'une photo de nu.

Alors à vous de me dire en apportant votre commentaire...

Commenter cet article