Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rien n'est plus beau qu'une femme

Photographe amateur sur Orleans, Auxerre ou Montauban, la beaute feminine en noir et blanc est mon inspiration photographique principale. Mon approche est esthétique avec des mises en ambiance qui ajoutent une touche créative. Et si nous construisions un projet ensemble ?

La fille aux katanas - série 1.8

Publié le 24 Mai 2012 par ERos in Ambiance

eric-rosier-portrait-femme-katana-robe-chine-chinoise-7572.jpgDernier portrait de ma première série "La fille aux katanas" inspirée par le film Kill Bill et deux rencontres.

Ce portrait en plan serré de Kim tenant deux katanas croisés au dessus de sa tête vient clôturer le deuxième volet de ma séance photo d'une fille en robe chinoise et des katanas.Vous avez déjà pu voir les portraits en robe chinoise et ma première série de la fille aux katanas. Une dernière série issue de cette séance, sera publiée dans les semaines qui viennent. En attendant, je vous proposerai un reportage sur un évènement d'actualité toute récente.

Naissance d'une séance photo

C'est bien souvent de rencontres que naissent les projets de séances photo. J'avais depuis un moment en tête, l'emploi d'un katana pour réaliser une séance en studio. J'aime la photo de studio mais l'idée de ne faire en permanence que de simples portraits me lasse. Mon esprit créatif cherche toujours à créer quelque chose autour du portrait pour l'enrichir. Créer une ambiance, penser à une scène, mettre en oeuvre une idée, enfin imaginer des photos qui feraient rêver, frapperaient l'imaginaire de chacun et lui ferait momentanément s'évader de son quotidien, voilà ma démarche.

Pour créer de telles idées, je dois donc lire et surtout regarder beaucoup de photos, films, images et autres oeuvres d'art. C'est tout cela qui sans y prendre garde nourrit l'esprit et lui permet de créer, en phase avec ce que l'on veut exprimer, ce que l'on est et comment nous percevons le monde.

Alors depuis longtemps, le katana m'inspirait. Je ne saurai dire pourquoi car les armes me feraient plutôt fuir. Toujours adepte des visions décalées, je voyais bien associer un katana à un portrait de femme. Un mélange de force et de violence contenue associé à la douceur féminine. Ainsi, parlant de katana avec un collègue, celui-ci m'appris qu'il en avaient quatre et qu'il pouvait me les prêter pour une séance. Cette possibilité en tête j'en parlais avec un ami du Club Photo Chapellois qui me suggéra d'en parler à quelqu'un de sa famille qui se trouvait être aussi une collègue. Pour boucler la boucle, elle avait déjà posé lors d'un atelier studio réalisé par mon club photo. Kim accepta me parla de sa robe chinoise. Je lui montrais le genre de poses possibles avec des photos trouvées sur internet (Kill Bill notamment). Et voilà ! D'idées, de rencontres et d'échanges naissent les séances photos.

Allez, cerise sur le gâteau, pour placer une expression trop à la mode, je vous propose aussi la version noir et blanc de cet inquiétant portrait.

eric-rosier-portrait-femme-katana-robe-chine-chinoise-7572-.jpg

Commenter cet article