Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Rien n'est plus beau qu'une femme

Photographe amateur sur Orleans, Auxerre ou Montauban, la beaute feminine en noir et blanc est mon inspiration photographique principale. Mon approche est esthétique avec des mises en ambiance qui ajoutent une touche créative. Et si nous construisions un projet ensemble ?

Aurore en studio : Fin de séance à la porte

Publié le 16 Août 2010 par ERos in Charme

portrait-femme-charme-melancolie-aurore-8904-nb.jpg

Un portrait d'Aurore surprise en pleine rêverie mélancolique. Il a été réalisé lors d'une fin de séance réalisée en studio. C'était la première fois qu'Aurore posait pour un photographe.

J'aime les ambiances naturelles d'intérieur pour y réaliser des photographies du charme féminin. L'utilisation d'une habitation donne ce cadre naturel et apporte une ambiance à une séance photo. Un logement offre un environnement dans lequel chaque femme peut se projeter.

Plusieurs séries avaient été réalisées avec mes flashes de studio. Je voulais profiter de la porte d'entrée de ce local pour réaliser quelques prises de vue avant de terminer.

Ce bâtiment ancien est une ancienne longère, nom donné localement aux bâtiment des fermes traditionnelles. Il a été acquis dans un esprit de conservation du bâti local, par la mairie de La Chapelle Saint Mesmin (banlieue ouest d'Orléans - Loiret). Il est mis à la disposition des associations municipales. Le bâtiment dans son aspect actuel comprend une vaste salle aménagée dans un style rustique (sol en tomettes, poutres au plafond, cheminée à foyer ouvert, enduit mural et pierres apparentes). L'étage n'est pas accessible. La grange attenante tout comme la cour sont intéressantes et m'inspirent pour d'autres séances sur des thèmes plus... rustiques.

Une deuxième séance est envisagée avec Aurore. Nous voulons profiter des belles journées de fin d'été en extérieur dans un cadre champêtre. A suivre donc...

 

Technique photographique

 

La lumière de fin de journée déclinait rapidement. J'ai poussé la sensibilité iso de lmon appareil photo à 400 et choisi d'utiliser mon objectif 50 mm à focale fixe. La plus grande ouverture de diaphragme possible calée à f1,8 m'assurait d'obtenir un rendu velouté avec une profondeur de champ très réduite.

Commenter cet article